bg ouragan chaotique hurricane physics top

Auteur

Michel Pluviose est ingénieur et docteur d’état ès sciences.
Professeur honoraire du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), il a effectué une carrière dans l’enseignement en parallèle avec ses recherches dans l’industrie des turbomachines.

Il est l’inventeur du principe de pire action (1984) utilisé dans ce site web. Ce principe, qui permet d’éviter le chaos dans les écoulements, s’est montré particulièrement efficace dans son application aux soupapes de contrôle et de sécurité.

Certains avis, parmi d’autres, sur cette innovation salutaire :

C’est le mérite de Michel Pluviose d’avoir, le premier au monde, trouvé des remèdes …
Robert Legendre
Haut Conseiller scientifique à l’Onera
Membre de l’Académie des sciences

The Pluviose paper generated considerable interest at Dresser-Rand since we were at that time, trying to eliminate valve instability on a recently commissioned, inner-barrel machine in Korea…
conservoitoire national des arts et métiers CNAM
Je ne sais si je vous ai remercié de m’avoir adressé votre remarquable ouvrage « L’organisation du désordre pour sortir du chaos »…
Alain Carpentier (2012)
Président de l’Académie des sciences
Vos recherches et vos propositions, brevetées je l’ai bien noté, visant à dompter le chaos sont originales.
Jean-Paul Béchat
Ancien PDG de SNECMA-SAFRAN
C’est un ouvrage que j’ai trouvé fort original et stimulant, dans une présentation attrayante.
Roger Balian
Membre de l’Académie des sciences
Ancien professeur de physique à l’École Polytechnique
J’aurais beaucoup aimé étudier avec plus de profondeur la physique que vous pratiquez car, expliquée comme vous le faites, je trouve cela passionnant.
Tomy, Webmaster

Jimmy Carter, ancien ingénieur nucléaire de l’US Navy et ancien président des USA

logo hurricane physics applications énergétique michel pluviose
Michel Pluviose
Michel Pluviose est professeur honoraire du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) et a été titulaire de la chaire de turbomachines. Auparavant, il a été directeur du laboratoire de l’Association technique pour les turbomachines et les turbines à gaz (ATTAG).

Derniers articles